Risque auditif et protection de l’audition

Risque auditif et protection de l’audition2018-06-04T12:48:00+00:00

Pourquoi ce protéger des risques auditifs ?

EPI, prévention, nuisance sonore, protection, audition, formation,

Le bruit constitue une nuisance majeure dans le milieu professionnel. Pourtant, des moyens existent pour limiter l’exposition des travailleurs aux nuisances sonores.

Des conséquences sur la santé… et la qualité du travail

Le bruit est cause de fatigue et de stress et agit sur les systèmes nerveux, cardiovasculaire et digestif.  En empêchant de se concentrer, il nuit également à la qualité du travail et peut même être à l’origine d’accidents.

Agir le plus en amont possible

La réglementation française a récemment évolué en abaissant les seuils de bruit à partir desquels des actions de prévention doivent être engagées. Le Code du travail impose à l’employeur de prévenir les risques d’exposition en agissant le plus en amont possible sur l’environnement de travail, d’une part, et en évaluant les risques qui subsistent, d’autre part. Si les risques liés au bruit sont avérés, l’employeur est tenu de mettre à disposition des salariés des équipements de protection individuelle (casque antibruit, bouchons d’oreille).

Aptitude vous propose cette formation pour maîtriser les risque auditif et mieux connaître les solutions qui existent pour se protéger. 

Enjeux et contenus de la formation

Public visé

Cette formation s’adresse à tout salarié exposé au bruit.

Pré requis

Aucun

Objectif visé

  • Répondre à l’obligation d’information et de formation concernant le risque auditif
  • Réduire et maîtriser les risques d‘apparition des troubles liés à l’exposition au bruit
  • Connaitre les éléments d’anatomie et physiologie de l’appareil auditif
  • Acquérir une compétence par rapport au port des protecteurs auditifs
  • Mettre en application les consignes de sécurité correspondantes

Démarche pédagogique

Il s’agit d’une formation théorique et pratique :

  • Utilisation de supports vidéo
  • exposés
  • études de cas
  • manipulation de matériel de protection auditive

La formation intègre des mesures prises dans l’entreprise :

  • mesure du bruit dans les différents secteurs
  • mesures de prévention en place ou à venir
  • document unique et EPI à disposition

Un entretien préalable sera donc nécessaire en amont de la formation avec le responsable sécurité.

Contenu de la formation

  • Anatomie de l’appareil auditif
  • Approche de la réglementation en vigueur
  • Le mesurage du bruit
  • Les conséquences de l’exposition
  • Les critères de sélection des protections auditives et leur usage
  • L’entretien des protections auditives
  • Comment réduire l’exposition au bruit

Validation de la formation

Délivrance d’une attestation nominative de formation.

Informations pratiques

Lieu de formation :

  • Intra-entreprise
  • Inter-entreprises

Durée :

  • 2 heures de face à face pédagogique.
  • Si nécessaire, prolongation à la demande de l’entreprise dans le cas de risques spécifiques.

Tarifs :

Nous contacter

Intervenant :

Infirmière en santé au travail, IPRP

Nombre de participants :

  • 20 personnes maximum
  • 4 personnes minimum

Matériel pédagogique utilisé :

  • Visuels sur vidéoprojecteur
  • Bouchons d’oreille

Dates de formation

Nous contacter

Décret n° 2006-892 du 19 juillet 2006

Relatif aux prescriptions de sécurité et de santé applicables en cas d’exposition des travailleurs aux risques dus au bruit et modifiant le code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d’État)

Les actions de formation et d’information sont obligatoires à partir des valeurs limites d’exposition fixées comme suit : un niveau d’exposition quotidienne au bruit de 80 dB(A) ou un niveau de pression acoustique de crête de 135 dB(C).

Article R4436-1 du Code du Travail :
– Lorsque l’évaluation des risques fait apparaître que des travailleurs sont exposés sur leur lieu de travail à un niveau sonore égal ou supérieur aux valeurs d’exposition inférieures, définies au 3º de l’article R. 4431-2, (niveau d’exposition quotidienne bruit de 80 dB(A) ou niveau de pression acoustique de crête de 135 dB(C)), l’employeur veille à ce que ces travailleurs reçoivent des informations et une formation en rapport avec les résultats de l’évaluation des risques et avec le concours du service de santé au travail.

Ces informations et cette formation portent sur, notamment :

  1. La nature de ce type de risque
  2. Les mesures prises en application des chapitres IV et V, et, en cas de dépassement des
    valeurs limites d’exposition, de l’article R. 4434-6 en vue de supprimer ou de réduire au minimum
    les risques résultant de l’exposition au bruit, y compris les circonstances dans lesquelles les mesures
    s’appliquent
  3. Les valeurs limites d’exposition et les valeurs d’exposition déclenchant l’action de prévention fixées au chapitre premier
  4. Les résultats des évaluations et des mesurages du bruit réalisés en application du chapitre
    III, accompagnés d’une explication relative à leur signification et aux risques potentiels
  5. L’utilisation correcte des protecteurs auditifs individuels
  6. L’utilité et la façon de dépister et de signaler des symptômes d’altération de l’ouïe
  7. Les conditions dans lesquelles les travailleurs ont droit à une surveillance médicale
    renforcée
  8. Les pratiques professionnelles sûres, afin de réduire au minimum l’exposition au bruit.